• Au pays des faiseurs de meules

    Le Bois de Malvoisin, au sud de Bagnols-en-Forêt, avec ses affleurements de rhyolite (pierre volcanique à base de quartz et de feldspath, très dure), a constitué, jusqu'au 18ème siècle, un lieu de fabrication de pierres de meules pour les moulins, à grains ou à huile, nombreux dans la région. Ce sont ces vestiges que nous allons visiter aujourd'hui.

    Départ du vaste parking de la Lieutenante, entre Fréjus et Bagnols.

    Au pays des faiseurs de meules

    Nous commençons à longer NW, par un large chemin, le lotissement (clos) de la Lieutenante, puis empruntons au bout de 1km environ, un discret sentier qui monte sur l'escarpement où figure, sur la carte, une ancienne meulière, d'ailleurs mal positionnée.

    Une première meule, bien ébauchéeaïe!...

     

     

     

     

     

     

     

    Remarquer le trou de l'axeReste de carrière?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous poursuivons NE, puis obliquons à gauche pour un ensemble de sentiers et de pistes vers l'ouest.  Après avoir longé un petit étang (nombreux dans une zone ou la terre retient l'eau), nous empruntons le joli sentier abondamment cairné qui monte NE, et rejoint la piste du col de la Pierre du Coucou.

    Un des étangsLa source bâtie St Martin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le joli sentie, après la sourcePrès du col de la Pierre de Coucou

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du col, nous montons dans la seconde meulière de notre tour, et y pique-niquons avec une vue superbe.

    Près de la Pierre de Coucou, une meule "négative"..... et son complément positif

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue sur le chaînon de la GardietteD'étranges "chevaliers cathares"

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après le repas, nous montons par un rapide aller-retour au célèbre oppidum de la Forteresse, empruntons le GR51 vers l'ouest sur 500m, et obliquons à gauche sur un joli sentier qui, suivant la crête du Bois de Malvoisin, ménage de jolies échappées vers le sud, puis dévale un moment la face nord, avant de franchir à nouveau la crête et descendre raide la face sud; beaucoup de traces à cet endroit, il faut choisir la bonne!

    Bagnols-en-ForêtLe village lui-même

     

     

     

     

     

     

     

    L'enceinte de l'oppidumOcre et vert...

     

     

     

     

     

     

     

    Les reliefs du Bois de Malvoisin

    Nous arrivons ainsi à la troisième meulière du parcours, non indiquée sur la nouvelle carte, mais figurant sur l'ancienne.

    Un étrange cairn, en hauteurEncore une meule...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...une autre... et d'autres

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous revenons au parking en contournant par l'ouest le Défens, et empruntant les pistes rectilignes, un peu fastidieuses, au nord de la Lieutenante, après un parcours "patrimonial" pittoresque de 13,6km, et 450m de dénivelé.

    J'ai refait cette balade  en mai, et y ai apporté quelques améliorations: si le début du circuit est identique, le retour est un peu différent, d'abord par l'emprunt d'un sentier bien plus confortable et panoramique pour dégringoler du Bois de Malvoisin,  ensuite par un crochet par un joli petit lac charmant et romantique. Comme quoi on peut toujours perfectionner un circuit.

    Au pays des faiseurs de meules: nouvelle version

    Le lacAutre vue: remarquer en haut la crête du Bois de Malvoisin

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Mars à 12:24

    Bravo. C'est une vraie réussite d'avoir pu "fermer" le circuit en traversant le Bois de Malvoisin. Cela en fait une superbe randonnée à la fois très variée et centrée sur le thème des meules. A ce propos, j'avais il y a longtemps cherché la "troisième meulière" à l'endroit indiqué par l'ancienne carte. Mais ce point est vague, j'étais allé un peu trop au Sud et je n'avais pas trouvé de meule mais par contre j'étais tombé sur l'affleurement de roche verte que je suis retourné voir en Décembre dernier et qui mériterait bien un petit détour.

    Quant à la source Saint-Martin, ta carte et ta photo me portent à croire qu'en Janvier nous sommes passés à côté, l'avons vue, mais pas identifiée comme source. Et pourtant, elle ressemble à celle que nous avions vue (pleine d'eau il est vrai) en montant ensemble au Pic de Castel-Diaou en Mai 2015 !

    2
    boscodon
    Samedi 18 Mars à 16:11

    La troisième meulière est exactement à la limite des 3 communes, d'ailleurs je pense que le "cairn" photographié signale en fait le point triple.

    Sans doute as-tu remarqué que la photo de la source doit être redressée de 90°. Je m'en suis aperçu après coup et j'ai eu la flemme de rectifier. Je n'ai pas retrouvé la trace de notre montée à Castel-Diaou, et j'avoue ne plus me rappeler que nous y avions vu une source.

    Avec un petit détour par ton affleurement, et un retour empruntant d'autres sentiers confidentiels repérés (mais non reconnus!) évitant en partie la grande piste, on doit arriver à un circuit vraiment intéressant.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :