• Glacière et Gaudin

    Le petit et le grand Gaudin drainent les eaux qui ruissellent au nord du Mourre d'Agnis, juste à l'ouest de Mazaugues. Ils ont creusé des gorges qui, sans être aussi spectaculaires que celles du Caramy, restent quand même impressionnantes pour l'endroit.

    Nous escomptons que les déluges des deux derniers jours en ont alimenté les cascades: pari gagné! Notre balade est constituée par un circuit qui, partant de Mazaugues, aboutit à la glacière de Pivaut par un bon chemin  en balcon. De la glacière, nous rentrerons par un passage dans les gorges, prolongé par le chemin et la piste qui longent le grand Gaudin.

    Glacière et Gaudin

    Nous empruntons le cheminement balisé en rouge menant à la ferme de la Salomone, que nous quittons après deux petits km pour un bon chemin qui surplombe l'Ubac de la Garnière. Nous retrouvons après le km 6 le balisage rouge qui descend vers la route de Plan d'Aups (D 95), et trouvons, dans une épingle, un petit sentier-raccourci qui, après une traversée de vallon un peu humide, nous conduit directement à la glacière de Pivaut, restaurée superbement il y a quelques années, par le Conseil Départemental. Nous y retrouvons à l'heure prévue les "moderato" pour pique-niquer ensemble.

    Vue sur la ferme solaire des mines du CaramyLa glacière de Pivaut,; en arrière-plan, le Baou des Glacières

     

     

     

     

     

     

     

     

    Outre la glacière proprement dite, l'environnement (écoulement, champ de glaciation et rampe de chargement...) a été reconstitué avec soin, on reste confondu devant l'ampleur des travaux réalisés dans les siècles passés pour produire la glace.

    La glacière de PivautLe champ de glaciation

     

     

     

     

     

     

     

    L'ouverture de chargement  de la glace

     

     

     

     

     

     

     

    La glacière de PivautDéjeuner devant la glacière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pause déjeunerLe Gaudin en amont

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous repartons par le parking sur la D 95, puis longeons par un sentier plus ou moins bien marqué le rebord de la falaise pour en trouver une "faiblesse" qui permette de descendre dans les gorges; là, nous trouvons un sentier cairné qui la plupart du temps longe le pied de la falaise. La progression doit être prudente et attentive, certain passages étant arrosés du haut par les "affluents" rive droite du Gaudin!  L'ambiance est aventureuse à souhait... Il y a visiblement trop d'eau pour rejoindre directement la zone des cascades et la traverser, nous préférons poursuivre sur le sentier du pied de falaise qui finit par rejoindre un bon chemin  remontant sur le plateau. Nous nous séparons des moderato qui montent récupérer leur voiture, et descendons traverser le Gaudin par un gué vaguement aménagé, pour en remonter le cours vers la zone des cascades.

    L'amont des gorgesLe chaos de la rive gauche

     

     

     

     

     

     

     

    Un des petits rus du plateauA la recherche de la faiblesse de la falaise

     

     

     

     

     

     

     

    Dernier coup d'oeil sur les gorgesProgression humide

     

     

     

     

     

     

     

     

    Qu'on aime photographier ceux qui se mouillent!Progression sportive..

     

     

     

     

     

     

     

    De l'autre côté...Fin de l'héroïsme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les cascadesContemplation

     

     

     

     

     

     

     

    Le Gaudin furieuxDe belles chutes, quand même!

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après avoir longuement admiré ce spectacle inhabituel, nous retraversons le gué, pour revenir aux voitures par le chemin et la piste de la rive droite.

    Les iris en abord du GaudinUn des panneaux didactiques

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une balade de 18km, et 480m de dénivelé. On peut se dispenser des derniers 1200 m sur la D 64 par une petite manoeuvre de voitures. Mais nous n'en avions qu'une...

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :