• Patrimoine agro-pastoral vers Riboux

    La plaine de Riboux, au sud de la Ste Baume, possède encore quelques activités agricoles, mais on y découvre de nombreux vestiges d'une forte présence paysanne. Nous partons à leur découverte.

    Nous nous garons à Riboux, où un vaste parking a été aménagé avant l'entrée du village, sur la droite. A noter qu'un autre parking existe un peu plus loin, là où la route fait un coude sur la gauche.

    Patrimoine agro-pastoral vers Riboux

    Nous traversons le joli village de Riboux en direction du nord, et parvenons sur la piste qui accompagne grosso modo la ligne à haute tension NE-SW. Juste après être passés sous la ligne, un petit cairn nous signale, à droite, une discrète sente qui nous conduit en quelques dizaines de mètres à un aiguier, sorte de citerne naturelle recueillant et conservant les eaux de pluie, point d'eau important pour les troupeaux, dans ce relief calcaire très sec.

    L'entrée de l'aiguierLa faille à l'extérieur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le système sommaire de récupération des eauxDevant le four à cade du vallon du Poulet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous continuons d'accompagner la ligne HT, et arrivons dans le vallon du Poulet, où se niche un magnifique four à cade, superbement restauré par une association d'amis du patrimoine. A noter que le sentier du vallon continue derrière le four, et permet de rejoindre la crête.

    Au sommet du fourL'intérieur du four

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous empruntons alors le beau sentier en balcon, balisé en bleu, qui nous ménage de superbes vues sur la côte, depuis ND du Mai jusqu'aux calanques. Après avoir franchi les vallons de Beaumissard et sa vaste citerne bien conservée, puis du Grand Vallon, qui possédent chacun un sentier qui monte en crête , nous parvenons au jas de Sylvain, récemment mis hors d'eau, et constituant, avec sa citerne, une sympathique aire de pique-nique, ensoleillée, panoramique et relativement abritée du vent car proche du relief.

    Le jas de SylvainRassemblement devant la citerne du jas de Sylvain

     

     

     

     

     

     

     

    La panorama devant le jas

    Mais nous avons rendez-vous avec les soft au jas de Frédéric, plus à l'est, joliment restauré depuis quelques années par le conseil départemental. Moins loin de Riboux, il est plus fréquenté, et c'est plutôt un rendez-vous ombragé de fin de printemps.

    Le jas de Frédéric (autre groupe, autre météo...)Le puits de la Buscarle

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après le pique-nique, nous allons nous recueillir sur le puits de la Buscarle, puis gagnons le puits d'Arnaud, très joli petit hameau étalant une superbe aire de battage en galets, rarissime dans la région.

    Une habitation du puits d'ArnaudLa même

     

     

     

     

     

     

     

    Le puits d'ArnaudEncore un four à cade, et Riboux dans le fond

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis par un jeu de pistes et sentiers, passant en particulier par ce qu'on nommerait palombière dans le sud-ouest, nous revenons aux voitures, après un parcours de 12,7km, et 470m de dénivelé.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :