• Sentiers du Faron est

    Belle journée de janvier: avec deux amis, nous allons reconnaître quelques sentiers inédits du Faron est.

    Parking sur la route de retour du Faron, juste avant le sens interdit (la route du Faron est à sens horaire unique, sauf sur la partie qui dessert les habitations: avant le panneau, la route fait un coude prononcé où plusieurs voitures peuvent se garer sans problème).

    Sentiers du Faron est

    Nous montons une centaine de mètres sur la route, et dans l'épingle à cheveux trouvons le départ discret d'un sentier, marqué, au moins au début, de grandes taches jaunes. En balcon au-dessus de la ville, il monte et descend en fonction des obstacles, et parvient au bout de 800m à une sorte de plate-forme vaguement aménagée. il prend alors la direction nord-est, laisse partir sur la droite un sentier d'orientation générale est, et continue, avec d'anciennes marques vertes, pour atteindre un vallon; on repère en montant quelques départs sur la gauche (nord-ouest), dont on retrouvera les aboutissants plus tard. On parvient enfin à la piste qui dessert le fort Faron. Nous aurions pu le contourner au plus près, mais sommes tentés par l'amorce d'un bon sentier qui en fait descend vigoureusement avant de rejoindre celui qui vient de la Valette, qui effectue de larges boucles avant la montée finale au fort de la Croix-Faron, dont les esplanades sud constituent une somptueuse aire de pique-nique.

    Avant d'arriver au Fort-FaronLe Coudon

     

     

     

     

     

     

     

    Un superbe pin sous le fort de la Croix-FaronLes tours du fort de la Croix-FaronCurieux mur, à l'est du fortLe Fort-Faron, et la rade de Toulon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après déjeuner, nous gagnons la citerne cotée 536 en espérant trouver un sentier qui en descende. Bingo, c'est gagné, une petite sente bien marquée, au courbes harmonieuses, d'abord ouest, puis sud-ouest finit par rejoindre la piste Emile Vincent, que nous prenons à gauche pour gagner la route; un sentier bleu, nouvellement repeint, en part en face, qui monte sur la hauteur portant l'antenne; au passage, nous repérons l'arrivée du sentier en provenance du vallon vert. Nous arrivons sur la crête, et continuons par une descente particulièrement inconfortable: j'avais parcouru ce sentier voici une dizaine d'années, mais depuis il s'est notablement dégradé (nous aussi, peut-être..): l'arrivée sur la route aux environs du trou du Diable est la bienvenue! Un peu de macadam et nous retrouvons la voiture, après un joli circuit de 7,6km, et 560m de dénivelé.

    Dernier coup d'oeil avant la descente cassanteTrop torturé pour être honnête

     

     

     

     

     

     

     

    Juste avant d'arrver sur la route

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :